Anacoluthe.

Alors que je papotais avec ma belle-mère au téléphone, j’ai un instant imaginé mes beaux-parents réveillonner avec Zeannot & Loulou au champomi, en robes de chambre, en Sicile et là je me suis dit que j’avais dû raté une info capitale dans le journal familial car Zeonnot & Loulou ne peuvent attendre minuit pour boire leur champomi.

Mais maintenant tout est clair, quand MamCie dit les petits, il faut comprendre Guillaume & Olivier, quand MamCie dit les 2 petits, là nous parlons évidemment de Zeannot & Loulou, ses seuls petits-enfants inpatriés. Après les pièges se multiplient lorsque nous nous retrouvons tous ensemble l’été et que les NicArnoGuillOlivier s’invitent à la fête.

Et après avoir bien ri et vendu un réveillon à Bali plutôt qu’en Sicile, ma révélation du jour fut que moi je pense n’être la petite de personne car je fais partie des grands, c’est fou non ?
Même dans notre fratrie la sœur c’est Bibi et la petite sœur c’est Floche, dans les cousins je fais clairement partie des grands c’est indiscutable et Jack étant l’ainé de son côté, je suis quasi l’ancêtre de ma belle-famille.

Tout est dit ou presque car je ne peux clore ce billet “révélation” sans vous parler de celle d’Oscar “w” se dit “double-v” en français et “double-u” en anglais, et souhaiter une bonne fête à mon petit dernier !

6 comments

    1. je laisse les pros te répondre !
      C’est ni l’île aux moines, ni l’île d’Arz, ni Govehan, ni Gavrinis et mes connaissances du Golfe s’arrêtant là je ne peux être plus précise, je sais juste que c’est plutôt en face de port Nana…

  1. Et voilà… On papote en toute quiétude avec sa belle-fille, on se pavane parce qu’on va être en photo sur THE blog, et puis patatras… Au retour d’un petit WE en Autriche, on allume innocemment son ordi sans se douter de rien, on fonce sur THE blog et on découvre THE texte que l’auteure (si, si), jeune rouée, s’était bien gardé d’évoquer… Dieu merci, il parait que le ridicule ne tue plus, mais je ne sais pas si ma cote auprès des petits va s’en remettre !
    Pour ce qui est de la photo, la tribu se trouvait sur l’ïle de la Jument par un bel après-midi ensoleillé du mois d’août.

    1. Mais qui vous en voudrait pour cet affectueux anacoluthe, sûrement pas les petits, ils sont bien trop cools pour cela.

      J’espère que le week-end Linzois fût excellent et attends le compte-rendu téléphonique avec impatience, promis cette fois ce sera motus et bouche cousue.

      Je vous embrasse ainsi que les petits…

Leave a comment

Your email address will not be published.